Les scènes importantes servent à dénoncer des choses bien particulières dans Les Temps Modernes.

Au début du film il y a une scène où l'on voit Charlot devenir fou à force de resserrer toujours la même pièce du même objet. Il veut dénoncer un travail à la chaîne et une cadence élevée. En effet, les chefs des ouvriers profitaient de leur situation dans l'usine pour les faire travailler un maximum et de plus en plus vite afin d'avoir une importante production.

Une autre scène où l'on voit le père de la gamine se faire tuer lors d'une manifestation et la souffrance de celle-ci lorsqu'elle le voit mort. Ceci dénonce le manque de droit qu'avaient les ouvriers au XIXeme et XXeme siècle. L'interdiction de grève les obligeaient à travailler tout le temps sans jamais se plaindre et en subir les conséquences parfois désastreuses. En effet une cadence trop élevée provoquait beaucoup de fatigue et la moindre erreur d'inattention pouvait leur faire avoir un accident grave.

La scène la plus connue du film est celle de la chanson interprétée par Charlot dans un restaurant où celui-ci oublie les paroles et improvise un texte dans un charabia qui le sauvera et qui plaira aux clients. Cette scène est célèbre par son aspect comique et sa dérision.

. tempsmod1

Image du film représentant la gamine lisant les paroles de la chanson inscritent sur la manchette de la chemise de Charlot.